Besoin d’un outil tout-en-un qui accompagne la structuration d’une direction informatique en croissance, pour professionnaliser les pratiques et automatiser le pilotage

Sandrine Charpentier, DSI de Nutrisens

« La culture DSI d’Abraxio a fait la différence. C’est un outil fait pour moi. »

L’entreprise

Nutrisens, PME de l’industrie agroalimentaire, basée à Lyon.
Cœur d’activité : nutrition clinique et « medical food », particulièrement à destination des personnes âgées.

La DSI

Sandrine Charpentier, en charge de l’IT depuis 2014, après avoir occupé auparavant d’autres fonctions dans une branche de l’entreprise.

Son équipe 

En croissance : seule il y a 7 ans, Sandrine est désormais à la tête d’une équipe de 7 collaborateurs et intégrera deux nouvelles recrues d’ici fin 2021.

Ses principaux enjeux

  • Déployer une stratégie IT alignée avec celle de l’entreprise pour accompagner sa forte croissance et la digitalisation de ses activités
  • Mettre à disposition des équipes métiers l’infrastucture IT dont ils ont besoin et la maintenir en condition opérationnelle
  • Assurer l’administration et le support des ERP, une dimension qui prend de l’ampleur avec la croissance externe de l’entreprise
  • Réussir la transformation de son équipe qui grandit au rythme de l’augmentation de l’activité

« Il est évident que l’on ne travaille pas de la même façon quand on est seul aux manettes, puis deux, trois ou dix collaborateurs. Mon enjeu est désormais de piloter et superviser l’activité sans être obligée de tout faire toute seule. » 

Sandrine Charpentier

À retenir

  • Réactivité et fluidité dans la recherche d’information : tout est disponible en permanence
  • Approfondissement du traitement et pilotage 3D des données : vision 360 des data fournisseurs, base de connaissance et d’historique sur la facturation
  • Dynamique de fédération de l’équipe autour du pilotage des projets, avec apport de transversalité et de collaboratif
Nutrisens logo
Abraxio

En tant que DSI, vous adressez de nombreux enjeux de fond, mais au quotidien, quels sont vos irritants ou vos difficultés ?

Le 1er, comme j’imagine beaucoup d’autres DSI, c’est de démontrer au sein de l’entreprise que l’IT est créatrice de valeur avant d’être un centre de coût.

Je relève un 2e sujet assez récurrent : celui de faire comprendre aux « donneurs d’ordre » qu’un logiciel est avant tout une solution métier et pas une solution informatique. C’est vraiment la clé du succès pour embarquer les équipes métiers dans la conception des solutions applicatives et dans leur appropriation ; on ne peut pas le faire sans eux…. et le faire comprendre n’est pas toujours évident.

J’en ajoute un dernier, pas des moindres et très lié à la croissance de mon équipe. Il est évident que l’on ne travaille pas de la même façon quand on est seul aux manettes, puis deux, trois ou dix collaborateurs. J’ai donc besoin d’optimiser les process internes et de mettre en place les outils adaptés pour travailler avec méthodologie et efficacité.

Mon enjeu est désormais de piloter et superviser l’activité, de conserver la décision dans le choix des priorités ou des arbitrages budgétaires, sans être obligée de tout faire toute seule.

Pourquoi Abraxio ?

Avant Abraxio, je manageais mon activité un peu comme tout le monde, à base d’Excel. Et donc avec des frustrations :

  • Pour le budget, au bout de 3 années, j’avais enfin mis au point un mode de fonctionnement qui tournait, sans pour autant être pleinement satisfaite car je perdais forcément la visibilité sur le budget une fois la facture partie à la comptabilité.
  • Pour les projets, on pilotait jusqu’à présent sous Excel, chaque membre de l’équipe itérant dans un tableur commun, sans possibilité de tracer aucune intervention des uns ou des autres.

Quand j’ai découvert Abraxio grâce à la recommandation d’un membre de mon réseau, j’y ai vu une belle opportunité à saisir : celle de faire bien mieux qu’avant, avec un outil préconfiguré plus convivial, et pour un investissement très limité.

Que faites-vous avec la plateforme ?

Concrètement, depuis janvier 2021, je gère tout mon pilotage budgétaire : j’utilise la plateforme chaque semaine pour valider les factures, suivre l’engagé.

J’ai également intégré le suivi de mes fournisseurs et contrats.

Et depuis peu, je démarre avec la partie projets, en embarquant mes chefs de projet.

Si vous deviez retenir 3 bénéfices d’Abraxio ?

D’abord beaucoup de réactivité et de fluidité dans la recherche d’information : tout est disponible en permanence, plus besoin d’aller chercher l’information ou d’attendre qu’on me la remonte.

Ensuite un approfondissement du traitement des données avec un pilotage que je qualifierais de « 3D ». Abraxio m’apporte une vision 360 des data fournisseurs et me permet de constituer une vraie base de connaissance et d’historique sur la facturation.

Et enfin, Abraxio permet de créer cette dynamique de fédération de l’équipe autour du pilotage des projets, en apportant beaucoup de transversalité et de collaboratif.

Un dernier mot en conclusion ?

Il ne faut pas se priver d’essayer Abraxio ! Concrètement, à temps équivalent engagé auparavant dans Excel, le service rendu d’Abraxio est facilement trois fois supérieur.